De Hillerstorp à Sälen et Mora

Nikodemus Emanuelsson est coordinateur qualité chez Axelent à Hillerstorp. Adolescent, il fut cycliste sur route, mais à présent, un peu loin sur le chemin, il est passé à des pneus plus épais. En septembre, lui et un groupe de collègues d'Axelent prendront part ensemble à la course cycliste de montagne Cykelvasan.

« J'avais au plus 16 ans quand je faisais partie de l'élite de ma tranche d'âge, mais j'ai pensé que cela me prenait trop de temps. Il y avait un seul jour de repos par semaine et des courses presque chaque fin de semaine en été », précise Nikodemus ou Niko, comme on l’appelle.

Nikodemus 800X530px)

 

Quel était votre niveau ?
« J'ai battu certains des professionnels d'aujourd'hui , mais c'était il y a quelques années. Je ne fais que du vélo de montagne à présent, ce qui est tout à fait nouveau pour moi. "

La course à skis classique Vasaloppet est également devenue une course cycliste depuis quelques années. La Cykelvasan est considérée comme une course relativement facile, elle n’est pas aussi technique que d'autres courses de vélo tout terrain. Mais, comme la course à skis, elle parcourt quatre-vingt-dix kilomètres dans les champs et la forêt, ce qui requiert évidemment beaucoup d'entraînement.

Votre historique d’entraînement vous apporte-t-il des avantages pour participer à la Cykelvasan ?
« J’ai l’habitude des grandes vitesses du cyclisme routier, mais dans les forêts c’est bien plus technique avec beaucoup plus de changements de rapports. Comment et quand changer de rapport est une autre technique que vous devez apprendre sur un VTT, comment attaquer les pentes, etc. C'est une technique que tous les concurrents doivent pratiquer », déclare Niko.

C'est là que la salle de sports d'Axelent entre en jeu. Tous les vendredis, huit vélos stationnaires sont mis en mouvement et d’autres sessions peuvent être planifiées si nécessaire. Les vélos stationnaires sont parfaits pour l'entraînement fractionné car ils produisent le bon type de forme physique. Mais Niko vise autre chose :

« Il y a un événement Ironman à Jönköping en juillet, auquel je participerai. Mon entraînement est plus orienté vers celui-ci en ce moment. C'est plus une question de volume d'entraînement qu'autre chose. Après l’Ironman, je me consacrerai complètement à l'entraînement et à la technique du VTT. »

Calle Friberg2 800X530px

 

Avez-vous déjà participé à une course de vélo tout terrain ?
« Pas encore, mais je participerai à une course de classement afin d’être placé dans le bon groupe. » 

Recommanderiez-vous cette approche à d'autres personnes ?
« Absolument. Si vous ne le faites pas, vous pourriez vous retrouver dans un groupe plus lent ou plus rapide. C'est également une bonne idée d'avoir des impressions sur la course avant de se mettre en selle pour parcourir 90 kilomètres. »

Que voulez-vous dire par « impressions » ?
« Eh bien, pour commencer vous courrez avec d'autres concurrents tout autour de vous en groupes serrés entre votre roue avant et la roue arrière de quelqu’un d’autre. C'est une technique très importante à apprendre. »

Pratiquerez-vous ceci avec l'équipe d'Axelent ?
« En fait, ce ne serait pas une mauvaise idée d’organiser quelques sessions en extérieur. »

Aurez-vous une compétition interne entre les employés d'Axelent ?
« Je ne sais pas. Pour le moment il s’agit de terminer la course, mais je suis sûr que la concurrence se renforcera plus nous nous rapprocherons de la course. »

29 personnes d'Axelent participeront à la Cykelvasan 2019. Les athlètes commandités par Axelent Johannes Rydzek, qui a remporté des médailles Olympiques et de Championnat du monde en combiné nordique, Ferry Svan, Champion du monde en bûcheronnage sportif et Anna Seidel, l'étoile de la piste courte, participeront. L'équipe de départ d’Axelent inclut des collègues de Suède, d'Angleterre et d'Allemagne. La course aura lieu le 10 août.

Conseils des pros
Calle Friberg est plusieurs fois champion de Suède en VTT. Voici ses pensées sur votre première course de VTT.

  1. Préparez-vous au mieux que vous pouvez dans le temps que vous pouvez consacrer à l'entraînement. Testez-vous sur au moins une longue session de trois à quatre heures avant la course. Participez à une course de classement pour être sûr de faire partie du bon groupe.
  2. Vérifiez encore votre équipement. Demandez à une boutique ayant l'expérience de vous aider si vous avez des doutes.
  3. Entraînez-vous à réparer une crevaison, contrôlez ce que vous mangez et buvez pendant une longue session car vous devez savoir comment votre organisme réagit avant le jour de la course.

Related articles

Find more resources and Article

21 Jun 2021 • Article

Comment trouver la bonne hauteur de protection ?

Pour améliorer la sécurité et éviter les accidents, il est essentiel de calculer la bonne hauteur...

17 Jun 2021 • Article

Nouveau produit

Les panneaux grillagés industriels et les protections Axelent sont développés pour créer des envi...

14 Jun 2021 • Article

Partager, c'est prendre soin des autres

We have collected all our knowledge about keeping yourself, your staff, production, warehouse and...

10 Jun 2021 • Article

Des partenariats qui font la différence

Pour Axelent, le sport est synonyme d'équité, de cohésion, d'excitation et d'émotion. En soutenan...