À la rencontre de Drew Hoxey, Directeur, Axelent Australie

Après quelques minutes d'hésitation, j'ai pris la parole et j'ai avoué à Stefan que c'était mon premier entretien. Il m'a regardé, puis a regardé mon CV et m'a demandé comment j'avais fait lors de mes expériences précédentes. J'ai expliqué que j’avais gravi les échelons dans la fonction et dans l'entreprise.

 

Drew Hoxey)

 

Comment se passe les choses en Australie - avec la situation pandémique et les conséquences qu'elle entraîne ?

En ce moment, la vie quotidienne en Australie est à peu près normal, tout est ouvert et il n'y a pas de restrictions. Nous avons eu beaucoup de chance ici par rapport à d'autres pays. Notre entreprise, est restée ouverte tout le temps et n'a pas eu à imposer de congés ou de fermetures. Cependant, nous avons dû adapter notre façon de travailler.

Comme chaque État a ses propres règles et frontières, il est très difficile de voyager d'un État à l'autre. J'avais prévu de me rendre à Melbourne (État de Victoria) et la frontière a été fermée en raison de l'apparition de quelques nouveaux cas provenant d'un hôtel en quarantaine. Les ramifications de cette situation sont que si vous voulez rentrer chez vous, vous devez être mis en quarantaine et faire les tests. Cela a montré plus que jamais la nécessité d'une représentation locale.

Il été prévu de créer une entreprise avec des équipes de vente dans chaque État, mais je pense qu'avec ce qui se passe, nous devons aller plus vite et plus intelligemment. Nous avons dû travailler à distance la plupart du temps.

Cependant, c'est beaucoup plus difficile lorsque vous essayez d'obtenir de nouveaux clients et de nouveaux partenaires, les gens aiment toucher et voir pour comprendre ce qu'ils obtiennent et comprendre les concepts des produits. 

Comment a débuté votre parcours chez Axelent et comment s'est développée votre carrière au sein de l'entreprise ?

En novembre 2014, j'ai été recommandé à Axelent et j’ai eu un entretien avec Stefan Axelsson (l'un des propriétaires en Suède) et Ty Hardwood (ancien directeur). 

N'ayant jamais eu d'entretien formel, c'était une expérience assez intimidante, après quelques minutes pleines d’hésitations, j'ai pris la parole et avoué à Stefan que c'était mon premier entretien, sur quoi il m'a regardé puis a regardé mon CV et m'a demandé comment j'avais fait lors de mes expériences précédentes. J'ai expliqué que j’avais gravi les échelons dans la fonction et dans l'entreprise.

J'ai rejoint l'équipe le 12 janvier 2015 en tant que responsable du développement commercial pour VIC NSW et QLD (états en Australie), à l'époque je voyageais une fois par mois et tournais autour des états.

Rapidement il est devenu évident que ce n'était pas suffisant et qu'il fallait plus et j'ai commencé à voyager toutes les semaines.

Travailler pour Axelent est formidable car vous faites toujours des choses différentes et vous vendez des produits différents à des groupes différents, ce qui vous donne des défis et de la satisfaction.

Lorsque notre directeur a décidé de partir en septembre 2016, on m'a demandé de devenir le nouveau directeur, c'était un énorme pas en avant pour moi et je savais que j'étais prêt à relever le défi. J'ai misen place un plan sur 5 ans et l'ai montré à Stefan et ses mots ont été "faites que ça marche alors".  

Je suis heureux de dire que grâce à l'équipe incroyable que nous avons, nous avons réussi à "faire fonctionner" et avons ouvert une installation de première classe ici à Adélaïde, qui a été ouverte par Stefan en août 2018. Nous cherchons maintenant à obtenir un représentant dans le QLD ainsi qu'à élargir l'équipe locale pour soutenir les commandes qui arrivent. 

Vous êtes chez Axelent depuis un certain temps - pouvez-vous partager avec nous un souvenir qui vous a marqué ?

Je travaille pour Axelent depuis plus de 6 ans maintenant et il serait difficile de raconter une seule histoire, alors en voici quelques-unes.

Je me souviens qu'on m'a dit qu'Axelent est une entreprise familiale et que vous êtes une personne et pas seulement un numéro, c'est une chose d'entendre cela, mais avoir un propriétaire à l'autre bout du monde qui se souvient du nom de tous les employés, quel que soit leur rôle, c'est impressionnant, sans parler du fait qu'il a retroussé ses manches et aidé l'équipe, qu'il s'agisse de décharger des conteneurs par une journée sous 46 degrés, d'installer des rayonnages ou d'emballer une commande, c'est incroyable.

Je me suis rendu en Suède, au siège d'Axelent, pour une réunion commerciale. Ce fut une expérience extraordinaire de m'asseoir avec le reste des employés d'Axelent du monde entier pour discuter de tout. J'ai ensuite passé du temps au siège et visité l'usine pour comprendre les processus et le fonctionnement de l'entreprise, ainsi que la vision de l'avenir. Je pourrais honnêtement parler toute la journée de tous les bons souvenirs que j'ai eus jusqu'à présent avec Axelent. 

Comment décririez-vous une journée ordinaire ?

Je peux honnêtement dire qu'il n'y a pas deux jours identiques, nous sommes une équipe très soudée, et nous parlons tous les jours car certains membres de l'équipe sont répartis dans tout le pays.

Nous rattrapons le temps perdu, nous réalisons des projets, nous prospectons de nuveaux sites et nous organisons des réunions.

J'essaie de faire en sorte que nous quittions tous le travail plus heureux qu'à notre arrivée. Chaque membre de l'équipe fait un travail formidable et nous savons tous que les autres dépendent de nous, ce qui nous pousse à faire en sorte que personne ne soit déçu.

La seule chose que nous essayons de faire tous les vendredis après-midi est une réunion à la fin de la semaine pour parler de la semaine et s'assurer que tout le monde va bien et qu'il n'y a pas de problèmes avant de partir.

Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail ?

Je me considère comme une personne très chanceuse car j'adore mon travail et je travaille au sein d'une équipe formidable. Voir l'entreprise et l'équipe se développer est une sensation extraordinaire, tout comme vendre un produit génial que vous aimez et auquel vous croyez complètement. 

Quel est le plus grand défi dans votre travail actuellement ?

La partie la plus difficile pour moi, surtout pendant le COVID-19, est d'essayer de garder l'équipe connectée et de me sentir un véritable membre de l'équipe. 

Pour vous, qu'est-ce qui caractérise une personne au sein de la famille Axelent ?

La description que je ferais d'une personne chez Axelent serait la suivante : une personne qui donne toujours la priorité au client, qui travaille toujours en équipe, sachant qu'en tant qu'équipe, nous gagnerons toujours. De plus, peu importe qui reçoit la demande ou la commande, qui emballe la commande ou l'expédie, nous ne sommes rien sans les autres. 

Related articles

Find more resources and Article

12 Aug 2021 • Article

Recherche & Développement – au coeur de vos projets

La majorité de la gamme de produits d'Axelent repose sur deux mots : bon sens. Johan Axelsson, di...

3 Aug 2021 • Article

Nous sommes alimentés par une énergie 100% renouvelable

Depuis 2015, la totalité des besoins en énergie d'Axelent provient exclusivement de ses propres é...

26 Jul 2021 • Article

Vers un développement durable

Le travail sur le développement durable est une partie importante des activités d'Axelent. Des so...

20 Jul 2021 • Article

Avez-vous besoin d'une offre rapide de protection pour votre industrie ?

Avec Axelent, vous aurez un processus rapide et simple pour passer de votre besoin à une solution...