Approche sûre du chariot élévateur – formation et conseils

Une personne a une passion pour la sécurité égale à la nôtre, chez Axelent, Peter Winding, de notre partenaire commercial, Windings. Windings se spécialise dans la formation de sécurité industrielle destinée à améliorer la sécurité et l’efficacité de tous les lieux de travail dans le Sud de la Suède. Windings a été fondée en 2004 et au cours des années a formé des milliers de personnes à la sécurité des chariots élévateurs et des ponts roulants.

Quelle est votre expérience de la sécurité ?
« J’ai travaillé dans l'industrie toute ma vie professionnelle. J'ai commencé en tant que monteur et j’ai pratiqué de nombreux postes différents au fil des ans tels qu'opérateur de machine, responsable d'équipe et ressources humaines. Une de mes tâches de mon dernier poste était de dispenser les cours de formation internes sur les chariots élévateurs. J’ai trouvé que cette activité était gratifiante et j’ai décidé de l'essayer à plein temps. »

Aussitôt dit, aussitôt fait. Au changement de millénaire, Peter a démarré sa propre entreprise. Au début, l'entreprise fonctionnait en tant qu’activité secondaire. Mais l'intérêt et les demandes sur la sécurité se sont développés et en 2004 il a consacré tout son temps à son travail chez Windings.

Axelent_800x530_Peter_Winding_AW58.jpg)

 

L'attitude envers la sécurité a-t-elle beaucoup évolué au cours des années ?
« Aujourd'hui, la vision de la sécurité est complètement différente. Lorsque j'ai commencé à travailler pendant les vacances scolaires, un enfant de 13 ans pouvait encore être posté à une machine. Cela serait impossible aujourd'hui car les responsables finiraient probablement en prison. Il s’est passé beaucoup de choses ces dix à quinze dernières années. Une chose simple telle qu'un gilet de visiteur jaune est devenue un standard. Personne n'y pensait avant, mais à présent il y en a presque toujours un quand vous visitez une usine industrielle. » 

À quoi ressemble le partenariat entre Windings et Axelent ?
« Nous leur organisons des cours de formation dans l’ensemble de nos compétences. Notre partenariat fonctionne vraiment bien depuis des années et nous avons un intérêt commun pour la sécurité industrielle. Pour des raisons pratiques, nous dispensons parfois des cours chez Axelent, mais pour l’essentiel ils se passent ici chez nous. » 

Pourquoi les personnes ont-elles besoin d'une formation en sécurité ?
« Pour faire les choses correctement, vous devez savoir ce que vous faites. Nous préparons les participants à la réalité de leur lieu de travail, en théorie comme en pratique. Ils doivent se sentir confortables avec l'équipement. Dans l'industrie, vous vous mettez toujours en danger, et mettez aussi les autres personnes en danger, avec les chariots élévateurs et d'autres types de machines. Le personnel a besoin de connaissances de base sur ce que cela implique de travailler dans un environnement dangereux. »

Axelent_800x530_AW58.jpg

 

Quel est l’incident le plus courant ?
« L'incident le plus courant, et de loin, est la collision. C’est simplement quand vous heurtez quelqu'un. Une blessure à la cheville est la plus courante de toutes, selon les chiffres des accidents. Un renversement provoqué par un virage avec une charge levée est un autre accident courant. L'expérience n'entre pas en compte, cela peut arriver à tout le monde. » 

Quelle approche considérez-vous comme la meilleure pour maintenir un niveau de sécurité élevé ?
« La formation. Les personnes que nous formons ne sont avec nous que peu de temps avant d’être agréées. L'apprentissage réel démarre avec leur retour sur leur lieu de travail quand ils mettent en pratique ce qu'ils ont appris et c'est le véritable défi. Il est important pour tout le monde d’avoir un esprit orienté vers la sécurité et de prendre garde à tout ce qui pourrait constituer un risque. L’information et les encouragements des employeurs sont indispensables, par exemple en incitant le personnel effectuer un signalement si une personne ou un objet ont été heurtés. Axelent est très bonne à cet égard. Les personnes ont tendance à être honteuses et embarrassées quand elles cassent quelque chose, il est donc important que les employeurs soulignent que personne ne sera abandonné à son sort. C'est le meilleur moyen d'éviter des blessures et des dommages graves. La prise constante de mesures est indispensable. Si un point n’est pas résolu, au moins dix nouveaux incidents suivront dans son sillage. Si vous résolvez un problème immédiatement, vous minimisez le risque d'un incident plus sérieux dans le futur. »

Related articles

Find more resources and Cas clients

1 Dec 2020 • Cas clients

Protections machines autour d’une chaîne de montage à Thule

Axelent Engineering, société de notre groupe Axelent, a une grande expérience dans le domaine des...

13 Nov 2019 • Cas clients

Le constructeur automobile VinFast fait confiance à Axelent

Le premier constructeur automobile vietnamien investit dans des solutions de sécurité suédoises....

21 Nov 2018 • Cas clients

Alstom investit dans la sécurité suédoise intelligente

L’une des plus importantes entreprises mondiales dans le secteur des infrastructures a renforcé s...

30 Oct 2018 • Cas clients

Cas : Yaskawa

Comment la plus grande usine scandinave de solutions d'automatisation travaille avec la sécurité...